Présentation de votre coach en Charente

Simon Douet, coach en Charente, 39 ans, marié et deux enfants.

Mon parcours professionnel

Après une licence en Education et motricité, je passe une maîtrise en Management du sport.

Je passe également mon BAFA et réalise mon stage pratique avec une association qui s’occupe des gens du voyage et pars ainsi deux semaines en camps de vacances avec des enfants issus de ce milieu social.

Je travaille également comme animateur/éducateur de quartier sensible, à Nantes, pendant les grandes vacances.

En 2001, je signe mon premier contrat de travail dans une école expérimentale, qui s’occupe de jeunes adolescents ayant des troubles du comportement. Je suis animateur / médiateur sportif et travaille en collaboration avec des psychologues et pédagogues.

Je deviens ensuite formateur socio-sportif dans un centre de formation professionnel. J’évolue sur deux pôles : la formation professionnelle et l’insertion socioprofessionnelle. Je me retrouve face à deux publics : des personnes visant un diplôme d’état et des jeunes placés par la mission locale.

Suite à la fermeture de ce centre et donc à un licenciement économique, je prends un poste dans un centre éducatif fermé accueillant des jeunes placés par l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) et la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse). Puis dans un ITEP (Institut Thérapeutique et Pédagogique), qui accueille des enfants de six à douze ans. Je suis moniteur-éducateur.

Je participe à la création d’un chantier d’insertion et suis embauché comme Encadrant Technique d’Insertion. Mon poste est assez large puisque j’évolue sur différents axes.

Deux ans plus tard, le chantier ferme ses portes suite à un changement politique local.

Suite à ce deuxième licenciement économique, je saisis l’opportunité de travailler pour un groupe privé qui soustraite l’accompagnement des personnes licenciées économique pour Pôle Emploi. Je suis conseiller en insertion professionnelle et accompagne les personnes dans leur avenir professionnel (recherche d’emploi, reconversion, formation complémentaire, création d’entreprise).

En 2012, je décide de me poser, d’écrire mon histoire et mon parcours.
Fin 2013, j’auto-édite et fais imprimer les premiers exemplaires de mon livre.

En 2014, je créé mon autoentreprise.

Remonter